25 Kislev 5778‎ | 13 décembre 2017

Archives Hamodia

Matam, la "Silicon Valley" israélienne
   Par Laly Derai,
  No 17 juin 2009, Aliya

Au pied du mont Carmel, face à la mer, se trouve la plus grande concentration d'entreprises de haute technologie d'Israël : IBM, Intel, Phillips, Motorola, Microsoft, Hewlett-Packard, Yahoo, Google. Tous ces géants de l'industrie informatique et scientifique internationale ont choisi de s'installer dans le parc technologique Matam à Haïfa.
Situé près des axes routiers et des grands centres de transports urbains, le parc Matam s'étend sur plus de 200 hectares et accueille près de 8 000 employés, que l'on entoure de diverses attentions : parking nominatif, banque, bureau de poste, cafétéria, services médicaux, stations-service, halte-garderie... Tout est fait pour donner aux employés le sentiment qu'ils sont privilégiés.Et pour cause ! C'est ici qu'Intel a mis au point son processeur Centrino, ici encore que les chercheurs développent les technologies les plus avancées en matière de sécurité-défense, de médecine ou de téléphonie cellulaire.Et malgré la crise et la récession, les investisseurs n'ont pas abandonné cette pépinière technologique. Dans le cadre du High Center, spécialisé dans les sociétés start-up, la société de développement économique de Haïfa (Ha'hévra Hakalkalit) propose une aide à l'investissement pouvant aller jusqu'à un million de shekels, sur le principe d'un shekel consenti pour un shekel investi. De son côté, l'investisseur s'engage à rester au moins deux années dans le cadre du High Center et cinq ans à Haïfa. « Nous attendons avec impatience que des investisseurs venus de France prennent contact avec nous », nous affirme Etaï Gilboa, qui dirige la section Business Development de la 'Hévra Hakalkalit.Des investisseurs mais aussi des informaticiens, scientifiques et techniciens de pointe : « Les entreprises de Matam proposent un large éventail d'offres d'emploi », ajoute-t-il. Le parc des Sciences de la vie, en cours de construction, accueillera quant à lui très prochainement tous les grands noms de l'industrie médicale, biotechnologique et pharmaceutique. « Israël en général, et Haïfa en particulier, grâce à l'hôpital Rambam, un des plus grands établissements hospitaliers du pays, et grâce également au Technion et à l'université de Haïfa, offre de très nombreuses opportunités à des olim spécialisés dans la biologie et la médecine. Le parc des Sciences de la vie sera à la biologie ce que le parc Matam est à la technologie », conclut Gilboa.